Nous restons à vos côtés en tant que partenaire de confiance malgré les difficultés de la situation actuelle marquée par la pandémie de coronavirus. Nous vous remercions de votre compréhension au cas où des retards se produisaient dans nos services en raison des mesures de précaution et d’hygiène que nous avons mises en place pour la protection de nos collaborateurs. Prenez soin de vous ¡

Les informations les plus recherchées sur les dispositifs anti-chute d'un seul coup d'œil.

INNOTECH|FAQ

Vous avez des questions ?
INNOTECH possède les réponses qui conviennent.

 

 

 

 

 

Nous, chez INNOTECH, vous assistons volontiers par tous les moyens.

Sur cette page, nous avons déjà compilé pour vous les questions les plus fréquentes et leurs réponses à propos de nos produits et services. Notre base de données est complétée en permanence sur la base des demandes fréquentes formulées auprès de nos collaborateurs. Ainsi, vous obtenez immédiatement des réponses aux questions actuelles et vous êtes toujours à jour. Cependant, si une de vos questions reste sans réponse, vous pouvez nous contacter facilement ici

 

Chez INNOTECH, aucune question ne reste sans réponse.

Dispositifs anti-chute

À partir de quelle hauteur ai-je besoin d'un dispositif anti-chute ?

Le principe juridique est défini dans les § 7-10 et/ou le § 87 de l'ordonnance relative à la protection des ouvriers du bâtiment (BauV) et prescrit les dispositions de sécurité générales suivantes :

  • Pour les travaux sur des bâtiments de plus de 3 mètres
  • Pour les postes de travail à partir de 2 mètres
  • Pour les travaux sur des machines à partir de 1 mètre
  • Pour les postes de travail avec des ouvertures murales, des opérations stationnaires, des volées d'escalier, des plateformes et des machines stationnaires à partir de 1 mètre
  • Pour les postes de travail à proximité de surfaces d'eau à partir de 0 mètre
  • Pour les postes de travail destinés à la fabrication de plafonds d'étages ou de parois avec une vue sur le bord de chute à partir de 5 mètres
  • Pour des murs au-dessus de la tête, partant du plafond de l'étage, en vue de la fabrication de façades, de seuils et d'appuis de fenêtre maçonnés au-dessus de 7 mètres

Un acrotère existant fait office de dispositif anti-chute à partir de 1 mètre, pour des fenêtres au-dessus de 85 cm.

 

§ 87. (1) Pour des travaux sur des toits jusqu'à une hauteur de chute de 3 m, les dispositifs anti-chute, délimitations et dispositifs de protection différant du § 7 peuvent être absents dans la mesure où les travaux sont réalisés dans des conditions météorologiques favorables, ainsi que par des employés formés, expérimentés et physiquement aptes. Dans ce cas, il est également possible de se passer de la protection des employés avec un équipement de protection individuelle, sauf pour les travaux en bordure de toit et pour les travaux sur des toitures présentant une inclinaison supérieure à 45°.

Le § 7 al. 2 Z 1 reste inchangé. 

Ai-je besoin d'un système de protection sur le toit ?

Pour des travaux de maintenance de toiture récurrents, qui durent plus d'une journée, un système de protection est nécessaire. Cette prescription s'applique aussi aux maisons particulières et individuelles.

Dois-je installer un dispositif anti-chute sur des bâtiments anciens ?

Pour des travaux de maintenance récurrents, qui durent plus d'une journée, un dispositif anti-chute doit être installé.

Le thème des dispositifs anti-chute est très complexe. Comment INNOTECH peut m'aider ?

Vous trouverez des informations générales sur le thème des dispositifs anti-chute dans notre glossaire ou bien ici, dans la FAQ. Vous pouvez consulter des informations détaillées sur nos produits directement dans l'outil de recherche de produits. Si vous avez besoin d'informations complémentaires, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact pour vous mettre en relation avec nous.

Informations produits

En quoi les produits INNOTECH se distinguent-ils de la concurrence ?

Nos produits sont considérés comme des leaders en matière de qualité dans le secteur des systèmes de sécurité anti-chute et ils sont soumis à des processus d'innovation et d'amélioration continus.

Grâce à une étroite collaboration avec la AUVA, nous pouvons en outre garantir que nos produits sont toujours conformes aux exigences de sécurité les plus strictes. À l'aide de notre gamme de produits, nous sommes en mesure de réaliser des distances de systèmes jusqu'à 15 m et pouvons proposer des solutions spéciales pour des projets particulièrement exigeants. 

Comment je trouve le système adapté pour mon objet ?

La sélection du système de sécurité anti-chute dépend d'une multitude de facteurs. D'une part, les prescriptions du client jouent un rôle essentiel et, d'autre part, les principes juridiques ainsi que les normes doivent également être respectés, avec les catégories d'équipement et les principes de calcul. Vous trouverez de plus amples informations sur ce sujet dans les principes de planification de l'AUVA et/ou dans nos documents. Ces documents sont à votre disposition pour être téléchargés dans notre Mediacenter.

Comment réaliser la maintenance des systèmes INNOTECH ?

Nos systèmes de sécurité INNOTECH doivent être dans un état irréprochable et être exempts de saleté, de graisse et de glace.


Le système ne doit plus être utilisé si :

  • des détériorations ou des signes d'usure sont visibles sur des composants,
  • d'autres défauts ont été constatés (raccords vissés desserrés, déformations, corrosion, usure, etc.),
  • l'équipement a été soumis à une sollicitation en raison d'une chute (exception : premiers secours)
  • l'identification du produit est illisible.

Quelle est la durée de la garantie sur vos produits ?

Nous accordons 2 ans de garantie fabricant sur les produits INNOTECH

Où puis-je trouver de plus amples informations sur les produits ?

Vous trouverez des informations détaillées, des remarques relatives à la compatibilité des produits, au montage et aux contrôles, ainsi que bien d'autres indications dans le descriptif du produit que vous pouvez télécharger pour chacun de nos produits. Vous trouverez plus rapidement le produit souhaité par le biais de l'outil de recherche de produits.

À la rencontre d'INNOTECH

Qui est mon interlocuteur pour les problèmes techniques, les préoccupations commerciales ou des questions sur un produit ?

Pour toute demande, vous pouvez vous adresser à votre représentant ou à votre antenne projet compétente. 

Comment puis-je devenir un partenaire INNOTECH ?

Pour cela, veuillez vous adresser au représentant commercial compétent. Il fera le point avec vous sur vos synergies et vos possibilités de coopération et vous accompagnera tout au long de votre parcours pour devenir partenaire INNOTECH. 

Où puis-je acheter des produits INNOTECH ?

Nos produits peuvent être demandés par l'intermédiaire du site Internet ou des représentants commerciaux compétents. En outre, vous pouvez tout à fait vous adresser à notre administration dans la filiale concernée ou à votre antenne projet compétente.

Où puis-je trouver les partenaires commerciaux d'INNOTECH ?

Vous pouvez tout à fait demander le nom des revendeurs INNOTECH à votre représentant commercial ou à l'antenne projet compétente. 

Comment puis-je devenir un client d'INNOTECH ?

Pour cela, veuillez vous adresser au représentant commercial compétent. Votre interlocuteur convient d'un rendez-vous avec vous après votre demande. À partir de la première commande, vous serez géré comme client dans notre système.

Dans quels pays puis-je utiliser des produits INNOTECH ?

Les produits INNOTECH font partie des rares systèmes de sécurité anti-chute sur le marché à disposer de toutes les certifications nécessaires et peuvent donc être utilisés dans le monde entier. Vous pouvez télécharger les certificats pour le produit concerné dans l'outil de recherche de produits.

Planification de dispositifs anti-chute

Est-ce qu'INNOTECH peut m'assister lors de la planification de mon système de sécurité anti-chute ?

INNOTECH vous assiste avec plaisir lors de la planification de votre système de sécurité anti-chute. Veuillez formuler votre demande en fonction de la région directement auprès du représentant ou de l'antenne projet compétent(e). Selon la nature, l'ampleur et la situation géographique du projet concerné, nous vous enverrons éventuellement vers l'un de nos partenaires.

En outre, avec INNO|plan, nous avons développé un outil de planification qui vous permet de concevoir vous-même des solutions efficaces pour votre système de sécurité anti-chute, facilement et sans aucune complication.

Combien coûte la planification de mon projet ?

En principe, la planification des projets est gratuite. Dans des cas exceptionnels (pour de gros projets ou des dépenses élevées en raison d'un manque d'informations), la facturation proportionnelle d'un montant forfaitaire peut être envisagée.

De quelles informations avez-vous besoin pour la planification d'un projet ?

Afin de pouvoir mettre en œuvre rapidement et correctement la planification, nous avons impérativement besoin des informations suivantes : l'adresse du projet, les plans et/ou coupes du bâtiment et les informations relatives au support de toit, à l'inclinaison et à la structure de la toiture.

Quelle est la durée de planification d'un projet ?

Selon la charge de travail de nos employés, la planification de votre projet nécessite environ 3-4 jours ouvrés à partir de l'arrivée de votre demande.

Montage de dispositifs anti-chute

Où puis-je trouver des informations concernant le montage de mon système de sécurité anti-chute ?

Vous trouverez les informations pertinentes dans le descriptif du produit ou dans la fiche de montage, que vous pouvez télécharger pour le produit concerné. Vous trouverez plus rapidement le produit souhaité par le biais de l'outil de recherche de produits.

Qui peut monter des systèmes de sécurité anti-chute ?

Le montage de systèmes de sécurité anti-chute peut uniquement être réalisé par des personnes qualifiées. Vous trouverez dans notre glossaire comment il est possible de garantir cette compétence, à la rubrique Personne qualifiée.

Que dois-je prendre en compte après le montage du système ?

En principe, une documentation correcte doit être établie après le montage. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans notre glossaire, à la rubrique Documentation de montage.

Pourquoi je dois utiliser INNO|doc ?

L'utilisation de notre application en ligne INNO|doc réduit énormément les efforts de documentation et de contrôle. Le processus est numérisé et il est donc plus simple, plus rapide et plus clair. 

Qui peut réaliser de la documentation avec INNO|doc ?

Étant donné qu'il s'agit d'une documentation de montage, seuls les monteurs du système peuvent effectuer cet enregistrement obligatoire.

Que dois-je photographier exactement pour la documentation photo ?

Il est particulièrement important de photographier les points d'ancrage eux-mêmes, mais surtout la fixation au support également. Si plus d'un point d'ancrage est photographié en guise d'identification, les dispositifs d'ancrage doivent être repérés avec des numéros. Cette numérotation doit être reprise dans le but de faciliter la vérification dans le procès-verbal du dispositif d'ancrage et le plan schématique de la surface de montage.

À qui dois-je transmettre la documentation de montage finie ?

Après le montage, des copies des documents de montage doivent être remises à l'utilisateur et/ou au maître d'ouvrage. Ces documents doivent être conservés dans le bâtiment pour les vérifications ultérieures du dispositif d'ancrage.

Est-ce que je peux aussi utiliser INNO|doc pour la vérification de systèmes existants ?

Cela s'avère possible à tout moment si la documentation de montage a initialement été élaborée avec INNO|doc.

Livraison

Comment se déroule la livraison ?

Selon la quantité de commande et la taille du produit, la livraison est assurée par un transporteur ou par un service de messagerie.

Combien de temps dure la livraison ?

La durée de livraison dépend de la zone de livraison et/ou du pays concerné, mais une expédition standard en Autriche demande généralement 2 à 3 jours ouvrés environ. Si vous souhaitez une distribution à date fixe, vous pouvez parfaitement nous indiquer la date de livraison souhaitée lors de votre commande. 

Où est la livraison ou quand arrive la livraison ?

Vous pouvez demander la date de livraison exacte de votre commande directement auprès de l'administration de la filiale concernée.

Comment fonctionne le retour de marchandises ?

Si vous avez fait une erreur de calcul pour un projet ou que vous avez commandé par mégarde un produit incorrect, vous pouvez nous retourner sans aucun problème les marchandises inutilisées et correctement emballées. Les marchandises sont ensuite contrôlées chez nous et reconditionnées. Les frais de manutention associés aux surcoûts occasionnés s'élèvent à 20 % de la valeur des marchandises.

Ma livraison a été endommagée lors du transport. Quelle est la suite de la procédure ?

Si vous constatez des dommages manifestes, vous pouvez refuser de réceptionner les marchandises en fonction du degré de détérioration ou consigner les dommages sur le bon de livraison. Le mieux est de réaliser immédiatement une documentation photo des avaries de transport. Pour toute réclamation, veuillez vous adresser directement au représentant compétent ou à notre administration dans la filiale concernée.

Principes juridiques

Quels principes juridiques existent pour l'obligation de documentation ?

ÖNORM Z 1700

 

La norme allemande ÖNORM règlemente le contenu du procès-verbal de réception des dispositifs d'ancrage fixes. Faute d'autres règlementations, les exigences techniques minimales en matière de sécurité qui y sont détaillées doivent être interprétées comme l'état de la technique conformément au § 3 de la loi de protection des travailleurs (ASchG).

L'installateur des points d'ancrage doit prouver par le biais d'un procès-verbal de remise que les forces prescrites peuvent être absorbées, conformément à la norme ÖNORM EN 795.

 

Les informations suivantes doivent au minimum être détaillées dans le procès-verbal de remise :
- Nom de l'installateur
- Nom du moyen d'ancrage

- Date du montage du point d'ancrage

- Identification du point d'ancrage
- Nombre maximal de personnes pouvant être assurées

- Description de la construction-support et du
système d'ancrage utilisé
- Indications concernant un contrôle récurrent

en tenant compte des influences environnementales.

 

Si une documentation donnant des indications à ce sujet manque, les données nécessaires doivent être déterminées dans le cadre d'un contrôle initial.

Les dispositifs d'ancrage horizontaux doivent être soumis à un contrôle de réception conformément aux indications du fabricant. Le contrôle de réception doit être documenté.

EN 795:2012 A.2.3

 

Les déclarations de la part du monteur responsable doivent être signées par ce dernier et contenir, au moins, des indications sur le fait que le dispositif d'ancrage : 

- a été monté conformément à la notice de montage du fabricant
- a été exécuté conformément au plan
- a été fixé sur le support indiqué
- a été fixé comme prescrit (par ex. nombre de vis, matériaux, position)
- a été commandé conformément aux indications du fabricant
- a été livré avec des informations / documents photographiques, notamment si des fixations (par ex.
vis) et le support placé dessous ne sont plus visibles une fois le montage terminé.

Dois-je être certifié pour monter des systèmes INNOTECH ?

Une certification est exclusivement nécessaire pour le montage de nos systèmes All-In-One (AIO). Nous proposons cette certification dans le cadre d'une formation de 2 jours au sein de notre INNO|school. Vous trouverez plus d'informations à la rubrique INNO|school.

Dois-je former mes employés à la manipulation des équipements de protection individuelle contre les chutes (EPI anti-chute) ?

L'obligation de formation et d'information est définie dans la loi de protection des travailleurs (ASchG).

§ 7. (1) Les employeurs dont des employés sont amenés à utiliser un équipement de protection individuelle doivent les informer et les former de manière avérée, avant la première utilisation et ensuite, dans la mesure où la section 2 ne stipule pas d'autres mesures, au moins une fois par an (selon les §§ 12 et 14 de la loi de protection des travailleurs, ASchG), sur les équipements de protection individuelle. La formation doit être assurée grâce à des sessions de formation et, le cas échéant, à des exercices pratiques, si cela est prévu dans la section 2 ou que cela a été déterminé lors de l'évaluation conformément au § 5 al. 4.

Vous trouverez davantage d'informations ici.

Quels sont les risques pour des établissements si leurs employés exécutent des travaux avec un équipement de protection individuelle contre les chutes (EPI anti-chute) sans avoir été formés ?

  • Les utilisateurs peuvent subir de graves blessures en cas d'utilisation incorrecte des EPI anti-chute.
  • Après un accident, un procès peut être intenté à l'employeur ou à toute autre personne impliquée en raison de lésions corporelles, voire de la mort, occasionnées par négligence ou imprudence.
  • En cas de contrôles des postes de travail par l'AUVA ou par un inspecteur du travail et selon la situation constatée, les travaux sont arrêtés, les entreprises sont rappelées à l'ordre et des mesures nécessaires sont définies.
  • Après un accident, il est possible qu'une victime ou que ses proches veuillent revendiquer leurs droits au titre de la responsabilité pour les dommages à l'égard de l'employeur.

Sécurité des produits et contrôles

À quels intervalles les systèmes de protection anti-chute doivent-ils être contrôlés ?

La sécurité de l'utilisateur dépend de l'efficacité et de la résistance de l'équipement. Par conséquent, les systèmes INNOTECH doivent être contrôlés au moins une fois par an par un spécialiste / expert habitué aux systèmes de sécurité. La vérification annuelle est nécessaire afin de détecter des défauts liés aux intempéries, des modifications de la substance bâtie, des signes d'usure, une fatigue matérielle et des erreurs d'utilisation, de les évaluer et de les éliminer, dans la mesure du possible. La vérification par un spécialiste / expert doit être documentée dans le procès-verbal de contrôle de la notice d'utilisation et être conservée avec cette même notice.

Qui exécute la vérification des systèmes de protection anti-chute ?

Les systèmes doivent être vérifiés par un spécialiste / expert (§ 2 al. 2 de l'ordonnance relative à la protection des ouvriers du bâtiment, BauV). Au sens de cette ordonnance, les experts sont des personnes qui possèdent les connaissances techniques et expériences professionnelles nécessaires et offrent également la garantie d'une exécution consciencieuse des travaux qui lui sont confiés. Au sens de cette ordonnance, des personnes expertes sont des organes spécialisés d'établissements de l'État fédéral ou d'un État régional, d'établissements publics autorisés, ainsi que des techniciens civils ou des travailleurs indépendants, dans le cadre de leurs compétences respectives. Des salariés peuvent également faire office d'experts.

À quoi correspond l'obligation de documentation ?

Une obligation de documentation s'applique généralement lors du montage et de la maintenance de dispositifs anti-chute. Notamment pour le contrôle récurrent de points d'ancrage et de potelets système dans des systèmes de sécurité anti-chute, la documentation joue un rôle primordial. Une documentation de montage, complète, enrichie de photos détaillées de la fixation, est nécessaire en premier lieu pour que l'expert puisse réaliser le contrôle correctement et sans encombre. La documentation doit être réalisée impérativement car la fixation des points d'ancrage ou des potelets systèmes n'est souvent plus visible par la suite. Par conséquent, une documentation photo fait également partie intégrante des documents. En l'absence d'informations suffisantes à propos du montage, des essais d'extraction  doivent éventuellement être réalisés et, le cas échéant, la couverture de toit doit également être ouverte. Une documentation complète peut éviter de telles interventions. En outre, la documentation sert également de justificatif et de garantie pour le donneur d'ordre. Vous trouverez des informations supplémentaires sur l'élaboration de la documentation dans notre glossaire.

Les équipements de protection individuelle (EPI) et les dispositifs anti-chute à rappel automatique (HSG) doivent-ils aussi être vérifiés régulièrement ?

Pour la maintenance des équipements de protection individuelle, des dispositifs anti-chute à rappel automatique, des dispositifs d'assurage, des dispositifs d'ancrage permanents et des appareils de sauvetage, les exigences du fabricant concerné doivent être respectées.

Quand un système de sécurité anti-chute doit-il être condamné ?

Si une chute s'est produite dans le système, qu'il n'existe aucune documentation ou que des défauts ont été décelés lors de la vérification, le système doit être condamné pour empêcher toute utilisation ultérieure.

INNO|school : notre programme de formation diversifié

Quel est le contenu des formations avec INNO|school ?

Nous avons optimisé et étendu notre programme de formation pour vous, nos formations diversifiées se concentrant encore sur les thèmes des dispositifs anti-chute et de la sécurité au travail. Outre notre formation de spécialiste, nous proposons également des formations à la protection contre la foudre, des formations de sauvetage et des formations aux EPI anti-chute. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet à la rubrique INNO|school.

Est-ce que je peux aussi monter et contrôler des produits concurrents avec mon certificat INNO|school ?

Malheureusement, nous ne pouvons octroyer aucune garantie pour le montage et le contrôle de produits concurrents, et c'est pourquoi le certificat est exclusivement valable pour les produits INNOTECH.

Est-ce que je peux également contrôler des points d'ancrage et des systèmes existants avec le certificat INNO|school ?

Le contrôle de produits et de systèmes INNOTECH existants est possible sans aucun problème avec votre certificat.

Quelle est la différence entre INNO|school et INNO|training ?

Contrairement à notre offre INNO|school, notre offre INNO|training se déroule sur site, chez nos clients. Les diplômés obtiennent à cette occasion un certificat ayant une validité de 18 mois. Ensuite, les modules manquants doivent être repassés dans le cadre de la formation INNO|school. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet aux rubriques INNO|training et/ou INNO|school.

J'ai déjà suivi une formation chez INNOTECH il y a un certain temps. Quand dois-je recommencer ?

Afin de répondre aux exigences de nos standards de qualité élevés, nos certificats possèdent une validité de 3 ans. Afin de pouvoir continuer à monter des systèmes INNOTECH, une remise à niveau doit être effectuée dans le cadre de l'offre INNO|school.

Dois-je apporter des vêtements de travail pour la formation ?

Vêtements de travail et chaussures de sécurité sont inutiles pour la formation, mais seulement des vêtements adaptés à la météo pour effectuer une visite sur le toit chez nous.

Comment se déroule la réservation d'hôtel ? Est-ce que je dois séjourner dans l'hôtel que vous nous indiquez ?

Nous avons organisé l'offre de manière flexible pour les participants à nos formations et avons pu réduire de cette manière les coûts de la formation pour vous.
À l'avenir, vous pouvez réserver très simplement votre séjour dans un établissement choisi par vos soins ou bien réserver une chambre dans l'un de nos hôtels partenaires. Votre confirmation d'inscription vous permet d'obtenir une remise INNO|school exclusive dans les hôtels suivants :

 

Grünbergwirt, 4810 Gmunden
T : +43 7612 87485
E-mail : hotel@gruenberg.at

Altmünsterhof, 4813 Altmünster
T : +43 7612 77700
E-mail : hotel@altmuensterhof.at

EPI anti-chute - Questions fréquemment posées

Qui doit suivre une formation EPI ou bien est-ce suffisant si une personne dans l'entreprise peut avoir cette formation à son actif ?

PSA-V (Règlement autrichien relatif aux équipements de protection individuelle) § 7.

Les employeurs dont des employés sont amenés à utiliser un équipement de protection individuelle doivent les informer et les former de manière avérée, avant la première utilisation et ensuite, dans la mesure où la section 2 ne stipule pas d'autres mesures, au moins une fois par an (selon les §§ 12 et 14 de la loi de protection des travailleurs, ASchG), sur les équipements de protection individuelle. La formation doit être assurée grâce à des sessions de formation et, le cas échéant, à des exercices pratiques, si cela est prévu dans la section 2 ou que cela a été déterminé lors de l'évaluation conformément au § 5 al. 4.

 

Cette formation est-elle reconnue également à l'échelle internationale (nos collaborateurs travaillent également en Suisse et en Allemagne) ?

Oui, sauf si une règlementation professionnelle exige des formations supplémentaires.

Combien de temps cette formation est-elle valable et/ou quand une remise à niveau doit-elle être effectuée ?

Une fois par an (cf. PSA-V §7)

Les harnais anti-chute avec connecteurs doivent être contrôlés une fois par an ; quels sont les coûts occasionnés (vérification pour un jeu de harnais anti-chute avec connecteurs) ?

La vérification des EPI anti-chute (équipements de protection individuelle anti-chute) est réalisée par un expert en EPI. Les coûts occasionnés dépendent des composants de l'équipement ; ils doivent donc être communiqués par le biais d'un devis.

Qui peut effectuer cette vérification des harnais anti-chute et des sangles d'assurage et/ou est-ce possible en interne ? Si oui, une formation est-elle nécessaire à cet effet ?

Il est possible de former des personnes en interne pour réaliser le contrôle des EPI. La formation adaptée est la formation d'expert en EPI anti-chute. En règle générale, la formation du fabricant est également nécessaire pour réaliser les contrôles, pour des dispositifs anti-chute à rappel automatique par exemple.

Ces obligations sont-elles les mêmes pour l'Autriche, la Suisse et l'Allemagne ?

Oui, sauf si une règlementation professionnelle exige des formations supplémentaires.

Nous vous aidons !

Recherche de produits détaillée, questions spéciales à propos de la technique et de la planification, besoin d'un devis ou de documents ? Cliquez ici.